hop, demain, mon Babyack a 9 mois, ça y est. 9 mois dans le ventre, 9 mois en dehors. ( en fait je triche, parce qu’il n’est resté que 8,5 mois dans le ventre, il est peut être pas en avance niveau déplacement, mais pour sortir, c’était autre chose. Un champion, pas comme la petite Starsky de la reine, qui est une grosse feignasse de princesse)

Il a donc passé plus de temps hors de mon ventre, c’est fait. C’est dingue comme le temps passe vite. Contrairement au temps de la pma, qui est tellement, tellement long. J’ai pourtant l’impression que c’était hier qu’il pointait le bout de son nez. Où est ce bébé tout frêle et fragile de 2,9kg? Maintenant j’ai un gros yack costaud de 9kg. 

Pourtant certaines choses n’ont pas changé, j’ai été surprise de voir à quel point les caractères des bébés se voient dès leurs premiers heures. Il est né les grands yeux ouverts, déjà curieux de tout et ça continue. Ses premiers sourires sont arrivés au bout de quelques heures et vous le verriez maintenant, il passe son temps à sourire, non-stop ou presque, comme je n’ai jamais vu ça ailleurs.

Comment vous le décrire… Il est adorable, fait ses nuits depuis longtemps, pleure très rarement (et heureusement, ça me fend le cœur encore maintenant), on le trimballe où on veut quand on veut, il est toujours heureux, qu’il dorme 1h dans la journée parce qu’on bouge beaucoup ou qu’il dorme 6h quand on bouge pas, même s’il n’est pas chez lui. Il dort dans son lit dans sa chambre depuis la première nuit mais dort aussi bien en lit parapluie collé à notre lit pendant les vacances. Il mange bien, même s’il fait 158 pauses pour un seul biberon. Ben oui le monde est trop passionnant à regarder. Il n’a toujours pas de dents mais mors vigoureusement tout ce qui passe sous sa main. Il aime taper sur tout pour tester les différents bruits, il est hyper habile de ses mains et très minutieux. Il aime changer de jeux régulièrement et est passionné quand on lui en apporte un nouveau. Que ce soit un livre, un couvercle en plastique ou encore un paquet de mouchoir. Il peut alors passer des heures à le découvrir sous toutes les coutures. Il papote beaucoup à base de Dadadada. Les nanananeeee étant réservés à quand il n’est pas content. Il aime qu’on chante et qu’on danse. On le fait souvent et j’aime qu’on ait l’air de fous, à rigoler et danser dans le salon avec lui dans les bras. J’aime qu’il me regarde longuement avec des yeux remplit d’amour, ça me donne envie de pleurer de bonheur. J’aime qu’il me cherche des yeux sans arrêt. Qu’il cherche mon regard quand il est dans les bras de qqn d’autre, comme pour demander: c’est bon, je risque rien? 

Voilà, tout ça c’est lui et encore plus encore. Tant d’amour c’est difficile à décrire.

Publicités