La rétention placentaire.
Quoi vous connaissez pas? Moi non plus. Enfin jusqu’à cette nuit. On découvre plein de chose, c’est chouette.
Bref…
Cette nuit j’ai vu que j’avais perdu un gros morceau de bidoche. Répugnant. Oui j’ai deviné ce que c’était, j’ai une VAE gyneco grâce à la pma et j’ai trop lu doctissimarde faut croire.
Du coup ce matin, direction les urgences. On essaye de caler ça entre deux tétées, on a 3h max donc. Rajoute à ça ma voiture qui n’a plus de batterie puis 2h d’attente aux urgences et t’as le tableau.

Une petite echo endochattale (ça me manquait tellement depuis 9mois…) plus tard et le résultat tombe, il reste des morceaux dans l’utérus. Youpi.
Les sages femmes pendant l’accouchement n’ont à priori pas vu que le placenta n’était pas sorti en entier. (Pourtant avec la taille des morceaux qui manquent c’est dingue).
Mais ça peut créer des infections, des hémorragies, toussa, donc on va dire que je m’en sors pas si mal.

Bref, une petite cure de cytotec, ça va être tellement sympa. Outre l’angoisse des douleurs, c’est ce que représente ce médicament et son usage habituel qui me rend malade… Puis nouvelle écho mercredi prochain.

M’enfin c’est comme ça. Croyez pas que je me plaigne sans arrêt hein, je me rend compte chaque seconde de la chance que j’ai d’être aussi heureuse dans la vie. C’est juste que j’aurai aimé que ça soit fini les histoires d’hôpitaux, de santé, d’attente aux urgences, être du mauvais côté des stats…

Pour finir sur une note positive, mon babyack va très bien et y a rien de plus important. C’est le plus beau du monde évidemment. 🙂

Publicités