20140304-110247.jpg

Appel de la biologiste à 8h.
« Est-ce que vous pouvez être là à 9h30 pour un transfert? »
Bien sûr!
Même chéri a pu me rejoindre, ouf.

La biologiste nous dit qu’il y a un blasto qui sort du lot, donc le choix a été facile. Il y en a un autre pas trop loin et un pré-blasto. Un autre au stade morula. Bref, elle va regarder si les deux évoluent encore et si il sera possible de les congeler. Ça on ne le saura que par un papier qu’on recevra dans trois semaines.

On m’a donc transféré un blasto.
Je couve! Ça fait bizarre quand meme…

J’ai pris ma journée, chéri aussi. Je vais rester tranquillement allongée. On sait que ça sert à rien, mais psychologiquement c’est chouette.

Le point négatif du jour: Alors que je n’avais pas mal les premiers jours après la ponction, je commence à avoir très mal au ventre depuis deux jours, ça m’a même réveillé en pleine nuit tellement la douleur était forte. Donc c’est à surveiller, l’embryon envoyant encore des hormones en plus, il y a risque d’hyperstimulation, faut que je surveille tout ça quoi. Moi qui pensait que le risque était juste au début, après la ponction…

Voilà les nouvelles!

Ps: ne décroisez pas les doigts!!! Jusqu’au 17! Si si. Tant pis pour les crampes.

Publicités