Quelle longue attente avant le coup de fil des gens du labo, qui doit avoir lieu chaque jour « en fin de matinée ou début d’après midi…

Du coup, ciné à 13h, qu’à cela ne tienne, ils auront bien appelé avant, comme hier.
Tu parles.
Si vous avez vu une fille écraser les pieds des gens et sortir en trombe de sa salle de ciné, au milieu du film, c’était moi.

Mais ça valait le coup: « bonne nouvelle madame, ils continuent tous à bien se développer, ils ont tous bien doublés leurs cellules depuis hier. »
Bref, nos 6 embryacks sont toujours là.

Pitié, je veux entendre la même chose demain!!!!

Publicités