Ahhhhh, je vous vois bien attendre de mes nouvelles, là derrière votre écran de téléphone ou d’ordinateur ou de tablette ou de cinéma ( ah non, je passe pas au cinéma. Enfin pour l’instant. Un petit film sur les galères de l’infertilité ça marcherait? Pfff, tu parles, ça intéresse déjà personne dans la vraie vie. Y aurai que des pmettes à la séance. Et bien que ce soit un très bon public, ça me rapporterait rien et moi je ne suis intéressée que par l’argent. Et le sexe. Et le chocolat.

Bref je m’éparpillates là.
Les nouvelles? C’est gentil de demander. Elles sont passionnantes ma bonne dame!
J5, quatrième piqûre de purée-de-cons ce soir. Ah mince c’est l’heure, bougez pas, je reviens. Voilà c’est fait ( le pire c’est que c’est vrai ), plus rapide que l’éclair, je pourrai le faire en fermant les yeux et les mains dans le dos maintenant ! Si !!!! C’est vrai !! ‘ Pouvez me croire, je suis pas du genre à raconter des laitues mescluns frisées roquettes salades.
Toujours à la mini dose de 50, j’ai pas cédé. En même temps j’ai pas le choix, c’est mari-têtu qui prépare tout et il refuse d’augmenter sans accord médical. (Par contre après il ferme les yeux pour pas voir quand je m’enfonce le pieu dans le bide, ahah, la petite nature.)

Programme suivant: écho vendredi, croisons les orteils pour que ce soit pas encore qqn de différent qui me zieute le minou, quoique au point où j’en suis, ils doivent être une bonne trentaine depuis le temps. Et puis qu’il me trouve deux beaux follicules de 17-20mm aussi. Et puis 100balles et un mars. Quoi, ces demandes ne sont pas crédibles? Bandes de rabat-joie.

Allez, je vous laisse tranquille. Enfin je parle à celles qui ont lu cet article passionnant jusqu’au bout, courageuses que vous êtes.

Publicités