J1 est arrivé hier. Mais je n’ai pas envoyé de mail à l’hôpital, ce sera un cycle de pause. Non pas parce que j’en ai envie, ni même besoin, mais parce que je sens que ce sera comme la seule fois où j’ai enchaîné deux cycles de yack: une galère sans nom.
Je m’explique.

La progestérone me repoussant toujours l’arrivée de J1 ( mais a priori pas le commencement de mon cycle), j’avais ovulé sans le savoir (même si je m’en doutait) avant le premier rendez vous de l’écho ! Ce qui fait que les follicules rapetissaient, ne voulaient pas grossir, malgré les doses de cheval de puregon. J’ai enchaîné les monito, les pds… Un cycle à rallonge… Mes règles sont arrivées deux jours avant l’iac… panique…
Bref, une horreur !

Bon, c’est vrai que ça a aussi été le seul cycle qui a donné un positif. C’est ce qui m’embête un peu dans le fait de faire une pause, mais je me vois pas recommencer un cycle aussi dur. Et Il commence pareil, c’est à dire, des mini-règles. Ça me fait quand même bien iech d’attendre un cycle de plus, mais bon…

Fin de l’état des lieux pmesque.
————————————————–

Hier, on était à un mariage. A la mairie, en donnant le livret de famille, le maire a dit quelque chose qui m’a mis hors de moi. En parlant de toutes les pages attendant patiemment le nom des enfants, il a dit aux mariés:  » il ne tient qu’à vous de les remplir !  »
… J’avais envie d’hurler, de crier au maire: ah bon? Ça ne tient qu’à nous de faire des enfants??!! Vraiment?? Alors pourquoi on n’arrive pas à les remplir, nous, ces put*ins de pages de marde !!!

Publicités