Voilà, on a quasi fait la moitié de l’attente. J’avoue que ça passe vite parce que j’y pense vraiment pas, je suis trop persuadée que ça ne marchera pas.
Je suis pas très optimiste c’est certain, mais mon expérience joue contre moi.

Évidemment que je cherche quand même quelque signes, que je me tripote les seins régulièrement. À ma grande déception il ne sont absolument pas sensibles, contrairement à la seule fois où il y avait eu un semblant de positif.
Oui je sais, chaque grossesse est différente, les symptômes aussi, mais bon, vous savez ce que c’est, tant que je n’aurai pas vécu le contraire, je penserai que c’est foutu si j’ai pas mal aux nichons ! Épicétou !

Mais ça m’empêchera pas d’espérer au fond de moi jusqu’au bout…

Publicités